Assemblée Générale à Lille

33ème Assemblée Générale de l’ANPCR
1ère Assemblée Générale de l’ANCRAH
11 au 13 octobre 2019, Lille
Chambre de Métiers et de l’Artisanat Hauts de France

Vendredi 12 octobre 2019

Accueil au CFA des congressistes et des partenaires pour installation.

Retrouvailles dans le cadre d’une soirée dinatoire aux parfums flamands (ceux du maroilles entre autres ) est prévue à la “Terrasse des Remparts″, rue de Gand dans le vieux Lille. Très beau cadre. Les collègues arrivent en fonction de leur transport…

Samedi 12 octobre 2019

*Les CFA nominés des régions adhérentes et présentes à cette AG sont :

  1. Aix en Provence,
  2. Amiens,
  3. Annonay,
  4. Beuvry ( Hauts de France ),
  5. Blagnac,
  6. Bourges,
  7. Brest,
  8. Bruxelles,
  9. Chartres,
  10. Foix,
  11. Gevingey,
  12. Grenoble,
  13. Laval,
  14. Lille,
  15. Nîmes,
  16. Paris –IDF,
  17. Rennes…
  • 7h30 : Accueil et petit-déjeuner préparé par Bridor (pains et viennoiseries) et Robot-coupe (jus de fruits minute) et les collègues de l’établissement…
  • 9 heures : ouverture de l’AG par le Président Bruno TREFFEL qui commence par un hommage à notre collègue belge disparu, Xavier PROVOOST. Son ancien élève devenu son collègue et ami DE l’EFP à Bruxelles, David KEUNINGS, nous lit un texte émouvant avec la photo de Xavier en fond de scène… Nous respectons une minute de silence à son endroit.
  • 9h15 : Visite de la gigantesque et moderne structure (130 millions de travaux), environnement étudié avec un poulailler, un potager pédagogique et des ruches…i2 groupes sont formés. Restauration et coiffure étant les principaux axes de notre intérêt.
  • CAP service de salle et cuisine
  • BP service de salle et cuisine
  • Mention complémentaire barman ce qui représente 160 à 170 apprenants (90% en cuisine et 10 % en salle ! Les pourcentages parlent d’eux même quant au devenir de la salle !) + CAP et BP de coiffure (très belles structures de formation) + CAP primeur et fromager. Rythme de 2 jours au CFA/semaine.
  • Le CAP de pâtisserie quant à lui est sur le CFA de Tourcoing.

Mise en place de “Miam“ : ateliers de chefs ; ateliers Paul BOCUSE et grand public avec des cuisine dédiées et modulables. Très bel ensemble.

  • 10 h 15 : Répartitions dans différents ateliers :
  • Atelier CUISINE : Animé par Enodis Merrychef, les fours à cuisson accélérée par et avec Stéphane BOLZONELLO, autour des produits bouchers de Pierre LESAGE et Brassica : la moutarde HDF.
  • Atelier RESTAURANT : Bières et cocktails avec IBB, International Beers and Beverages, et Antoine PERIN.
  • Atelier Guimauve sans blancs d’œufs
  • Atelier nouveau référentiel BTS option B : Pour ma part, je prends l’initiative de cet atelier avec Yanick VANHELST, qui semble très au fait ; Vianney LECOCQ ; Jean-Baptiste BAYONI et Xavier BOISSY. Travail et compréhension sur ce nouveau référentiel complexe et difficile à interpréter (échange de documents, de sujets E5 et de feuilles de notation avec progressions pédagogiques). Travail très fructueux.
  • « Chef d’œuvre « : pas d’atelier, mais des échanges lors de l’AG. Les informations de l’éducation nationale sont encore floues, mais ci-joint des documents de travail pouvant aider. A chacun d’alimenter le site et le réseau ANCRAH avec ses réalisations.
  • 11 h 30 : Speechi or not Speechi ? Présentation et utilisation du tableau dynamique et l’interactivité formation. Le Speetchi Store par Mélanie DUCLOY ? Très intéressant. Bruno TREFFEL nous précise que dorénavant dans leur structure, plus de papier, plus de photocopieuse, plus de tableau noir (ou blanc) ni feutres, ni craies… Tout est sur tableau interactif (d’un prix accessible d’ailleurs)… Les salles de profs sont vidées de leurs armoires où l’on stockait livres et dossiers ! De plus, les apprenants peuvent enregistrer des cours, des notes…
  • 12 h 15 : Présentation de la société Bridor qui a aujourd’hui 30 ans, par André. Entreprise 100% familiale “il n’y a que de richesse que celle des hommes″. Cette société travaille avec des meuniers tous situés à moins de 200 kms de la fabrication, le beurre est AOP. Les pains surgelés sont pré-cuits… Tous les ouvriers sont des anciens boulangers. 60% des produits sont au levain : le Directeur confirme : “Nous sommes artisans dans le produit, industriels dans la gestion″.
  • 12 h 25 : Présentation de la société Cristel par Antony RABULLIOT, conseiller culinaire et ancien apprenti du CFA. Casseroles en inox, anti-adhérentes – 100% français, de très belle facture – beau matériel qui donne envie de cuisiner ! Entreprise située dans le Doubs (Montbéliard et Belfort).
  • 12 h 30 : Présentation de EKOLE par Charles LARGEMENT. En route vers l’ancrah (Association Nationale des CFA de la Restaurant, Alimentation et Hôtellerie), présentation et échanges sur les projets de mandature). Charles sera dorénavant notre expert en communication, garçon sympathique, très dynamique et efficace ! Abonnement en ligne à partir de juillet 2020 où tout va glisser sur l’ancrah – en minuscule toujours ! (puisque c’est le terme de notre contrat avec feu l’ANPCR) Toutes les informations transiteront sur le site – y compris les comptes-rendus ;
  • J’ai demandé à avoir les agendas 2020 en novembre 2019 – voire décembre dernier délai…
  • J’ai également rappelé que les Flyers étaient importants et un moyen aisé de communiquer avec nos éventuels directeurs et/ou adhérents…
  • Suggestion d’être présents sur des salons avec un stand ancrah (aux Olympiades des métiers, aux épreuves du MAF…)…

La prise de parole s’engage alors…

  • Michel LECONTE – Aix-en-Provence : Rôle de communication important pour atteindre tous les métiers de bouche… Contacter les autres métiers…
  • Maël LE BACQUER – Foix : adresse mail ancrah sont des relais importants avec des adresses personnalisées.
  • Vianney LECOCQ – Paris : Inclure Education Nationale dans notre Association (ils ont déjà la leur !) inviter davantage des inspecteurs de l’Éducation Nationale ;
  • Xavier CHATILLON – Grenoble  :

CFA = salariés, UFA = EN. Trop de clivages entre nos 2 unités…

  • Dominique LHOMME – Chartres : les CFA sont désormais concurrentiels : comment réagir et gérer cela ?
  • Christophe ETAIX  – Grenoble : les CFA deviennent des entreprise ; soumis sans doute, sous peu, à des normes qualité proches de celles ISO ? (37 points de qualité à prendre en compte !).
  • 12h45 : Les partenaires montent sur scène pour une présentation physique :
    • Alexandre BAGNOL ( Molinel),
    • Sébastien COURTEILLE ( Linvosges),
    • Vincent DELL’ ACCIO ( Chartreuse Diffusion),
    • Richard DEMONCY ( Robot-Coupe),
    • Claude DIBIASE ( Journal de l’Hôtellerie-Restauration),
    • Valérie DUPUIS (Eurolam),
    • Philippe LABADOR (Eurolam),
    • Charles LARGEMENT (Ekole Communication),
    • Jérôme POMPIDOU ( Robur),
    • Anthony RABULLIOT ( Cristel),

Pour y être reconnus et applaudis chaleureusement…

  • 13h05 : Apéritif (cocktail à base de bière), puis déjeuner préparé par Marc DURETÊTE & Laurent LÉDETet leurs équipes. Merci à eux pour tout le travail fourni pendant ces 2 jours… Avec le sourire et la gentillesse du Nord…
  • 14h15 : Ekole par et avec Charles LARGEMENT… Présentation et argumentaire sur le nouveau logo ; projets de la mandature à venir…
  • 15h35 > 18 heures : Visite de la ville de Lille avec l’office du tourisme sous le soleil TRĒS habituel du Nord… Quartier libre et/ou Hôtels…
  • 18h30 : Beaucoup d’échanges au bar (pédagogique !), dans les couloirs entre collègues… Ce sont des moments privilégiés où chacun s’apprécie… En buvant une bière locale, inévitable !!!
  • 19h30 : Clôture de la mandature 2016 – 2019 et élections
  • 20h15 : Dîner des régions… Et plus pour les noctambules…

*David KEUNINGSnous fait la surprise agréable d’avoir invité au dîner la nièce et son époux, de Xavier PROVOOST décédé… Nous étions tous très heureux de l’accueillir et ainsi pouvoir échanger avec elle… Une façon de parler de Xavier bien sûr qui ne nous quittera jamais !…

Dimanche 13 octobre 2019

  • 8h00 > 8h45 : Autour du petit-déjeuner…
  • 9h00 > 11h30 : Assemblée Générale ordinaire :
  • 9h05 :Christophe ETAIX nous présente les comptes annuels (ci-joint le compte de résultats de l’année). A ce sujet, Bruno MURAT intervient pour souhaiter plus de limpidité sur les dépenses du Président. Nous pensons à ce titre que des forfaits et justificatifs soient systématiquement adoptés…Les comptes sont votés à l’unanimité.
  • 9h45 : Fondation Paul BOCUSE : Les CFA partie prenante ont doublé cette année… doit-on ouvrir aux Lycées (UFA) ?

Rappelons que c’est grâce à l’ANPCR si cette fondation BOCUSE a pu développer son activité d’ateliers dans les CFA.…

  • 10h05 : Le Trophée à venir ; les 3 & 4 avril 2020 sur le site de FERRANDI- campus de Jouy-en-Josas / 78 350 : le sujet a été préparé et finalisé dans son organisation et son contenu – merci à l’équipe accueillante (en cours de validation par les décideurs nommés – le sujet sera sur le site). La Poule-arde de Houdan* sera la star !

*Merci à ceux qui veulent présenter un binôme de bien vouloir nous en informer si possible dès le 15 novembre 2019.

*Nous rappelons que ce Trophée est ouvert aux apprentis ayant 3 ans de formation en CAP/CQP/Bac Pro. Pas de BTS…

Les partenaires ont une carte à jouer avec leurs produits et leur implication dans la notation a déjà été discutée depuis longtemps…

Un pliage de serviette Linvosges par exemple serait une épreuve intéressante pour le candidat et le partenaire impliqué…

Référents de cette commission :

  • Maël LE BACQUER (CFA de Foix),
  • David KEUNINGS (EFP Bruxelles),
  • Vianney LECOCQ ET Jean-Baptiste BAYONI (CFA Ferrandi / Jouy-en-Josas), Vincent DELL’ACCIO (Chartreuse – Grenoble ), Christian COUINEAU ( CFA de Saumur) et Jean-Pierre BUISSON (IMT Grenoble)… Il faut cependant des représentants du service de salle et commercialisation –Vincent est déjà présent sur le cocktail !
  • 10h50 : Maël LE BACQUER nous parle de la modularisation : un exemple nous est présenté afin d’en mieux comprendre le principe :

« Un employeur qui a une carte de grillades entre autres spécialités, embauche un grillardin (un cuisinier pas forcément formé pour ce poste). Il l’envoie en stage 1 semaine, mais uniquement pour traiter cette fonction. Il cible donc la formation en boucherie : connaître la viande, les morceaux les catégories, la qualité, les cuissons adaptées pour chaque viande…Il économisera le temps et l’argent. Le jeune employé qui était au chômage à fait une rupture conventionnelle avec son précédent employeur, est allé chez Pôle emploi et suit cette formation pour réponde à son nouvel emploi.

Le CAP par modules comporte 6 modules.

*Nota : On peut prendre un apprenti sans contrat ou continuer à accepter un apprenti en rupture de contrat (il sera en stage 6 mois maximum…)

  • 11h10 : Denis BADETZ explique le questionnaire travaillé et mis en place par Magali MARTIN & Dominique LHOMME de CFA de Chartres. Au passage de l’ancrah il semble opportun de connaître les vœux et les remarques de nos adhérents, d’où ce questionnaire que je vais exploiter avec Google Form.gmail.com ( merci Sébastien COURTEILLE pour ton aide) : merci aussi de le mettre en ligne, pour que chacun me le renvoie…qui s’en occupe ?
  • 11h15 : Bruno MURAT aborde le point du chef d’œuvre en CAP cuisine et l’interdisciplinarité – la co-intervention… Vianney LECOCQ illustre avec l’action menée à feu-Tecomah où des professeurs de sciences appliquées, de langues et de maths-gestion intervenaient parallèlement sur des travaux menés par les apprentis. Cela a été fait depuis longtemps !
  • 11h30 > 13h30 : Clôture de la 33ème Assemblée Générale, Apéritif et mini-buffet (façon de parler)…
  • 13h30 > 15h30 : 1er conseil d’administration de la mandature 2020-2023

La poule de Houdan est une race française de poule originaire de la commune éponyme dans les Yvelines.

Cette race ancienne – elle est attestée dès le XIVème siècle – a connu son apogée dans la première moitié du XXème siècle. Sa zone d’élevage couvrait plusieurs cantons des Yvelines et d’Eure-et-Loir. Elle a failli disparaître par la suite face à la concurrence de races plus productives, mais des éleveurs passionnés ont conservé la race. Une dizaine d’éleveurs de la région de Houdan et de Mantes tentent de la faire revivre. En 1979, l’ancien club est remis sur pieds sous l’impulsion de Daniel Cordier, habitant de Saclay, également à l’origine de la Société Avicole, Cunicole et Colombicole des Yvelines (SACCY) et prend l’appellation de Houdan-Faverolles Club de France (HFCF). Son président lance un appel à tous les éleveurs isolés dans tout l’hexagone et organise un championnat de France de la race à l’occasion de la Foire Saint Matthieu à Houdan (plus ancienne foire de France). Il en profite ainsi pour relancer cette exposition nationale qui avait également cessé d’exister.

La poule de Houdan se reconnait à sa crête double et à sa huppe de plume sur la tête. Elle existe en plusieurs variétés de couleur, la plus connue étant à plumage noir parsemé de taches blanches (on dit noir caillouté blanc), mais elle peut aussi être noire, blanche ou gris perle. Elle est réputée pour la finesse de sa chair comparée par les amateurs à celle de la perdrix. C’est aussi une pondeuse moyenne. Elle bénéficie aujourd’hui d’un label rouge ce qui est extrêmement rare pour une volaille de race pure.

C’est une des rares races françaises à être reconnue parmi les 108 races de poule du British Poultry Standard.

Nouveau bureau :

Le Conseil d’administration restreint composé de :

  • Président : Bruno TREFFEL (révisable dans 1 an),
  • Trésorier : Christophe ETAIX (va former une jeune collègue à cette fonction d’ici l’année prochaine),
  • Secrétaire : Denis BADETZ
  • Chargé des relations CFA et communication : Dimitri DESCY
  • Référent Trophée : Maël LE BACQUER
  • Secrétaire adjoint et Trophée : David KEUNINGS

Denis  BADETZ
Secrétaire ancrah


* : Champs obligatoires