Château de Foix

Compte rendu de l’Assemblée Générale 2021

Article tiré de notre partenaire L'Hôtellerie Restauration

Les échanges d'expériences ont rythmé l'assemblée générale de l'Ancrah

Foix (09) Du 22 au 24 octobre derniers, l’Association nationale des CFA de la restauration, alimentation, hôtellerie (Ancrah) a organisé son assemblée générale au CFA de Foix. Réunis dans le cadre d’ateliers, les participants ont confronté leurs pratiques quotidiennes : un vivier d’idées et de pistes de réflexion.

Assemblée Générale 2021
© DR
Les participants ont échangé idées et expériences dans le cadre d'ateliers.

“Ces trois journées ont été très riches en échanges”, constate Maël Le Bacquer. Le président de l’Association nationale des CFA de la restauration, alimentation, hôtellerie (Ancrah) a clôturé trois journées d’assemblée générale dans les locaux du CFA de Foix (Ariège), où il enseigne la cuisine. Du 22 au 24 octobre derniers, des ateliers ont permis de passer en revue les principales problématiques auxquels les adhérents de l’Ancrah sont confrontés au quotidien. Digitalisation, évolution du métier de formateur, nouvelles missions… sont autant de thématiques qui ont donné lieu à des échanges d’expériences, spontanés, animés, pertinents. Et ce d’autant que les façons de fonctionner varient d’un CFA à un autre. “Nous n’étions pas dans la passivité, ni dans le déroulé d’un power point”, commente en souriant Maël Le Bacquer. Côté digitalisation, les participants ont découvert qu’ils n’étaient pas obligés de maîtriser toute une batterie de logiciels, “quand de simples applications permettent d’être à la fois ludique et concret avec les élèves”, souligne le président de l’Ancrah. Autre exemple : face au livret d’apprentissage, qui laisse parfois perplexes certains enseignants quant à la façon de le remplir, Maël Le Bacquer a partagé le sien “pour donner une trame à ceux qui ne s’y retrouvent pas”.

Terroirs et territoires font écho aux circuits courts et au développement durable

Concernant le trophée de l’Ancrah, dont les épreuves sont prévues du 3 au 5 février 2022 au CFA de Foix, il a fait l’objet de quelques ajustements. Ouvert aux jeunes de 15 à 29 ans, désormais issus de cinq secteurs – boucherie, boulangerie, pâtisserie, cuisine et salle -, ce concours sera également l’occasion pour chaque candidat de mettre en avant un produit de sa région d’origine. Une nouvelle plaquette du règlement est en cours d’impression et sera envoyée, dès cet automne, à quelque 220 CFA répartis à travers la France. Parce que terroirs et territoires font écho aux circuits courts et au développement durable, autres thèmes d’actualité. D’ailleurs, durant les trois journées d’assemblée, un grand buffet des régions a permis aux participants de faire découvrir quelques spécialités culinaires de chez eux, sans oublier les dégustations de vins. Maël Le Bacquer parle d’une nouvelle dynamique au sein de l’Ancrah, qu’il souhaite “ pérenniser et voir grandir ”.

Plat gastronomique
Accédez à l'ensemble de nos ressources pédagogiques !
Dernières actus